» Nan’.. a fait un timelapse des feux d’artifice

Nan’.. a fait un timelapse des feux d’artifice

Chaque année, le 25 juin au bord du Lac Anosy, se déroule le lancement des feux d’artifice pour la célébration de la fête de l’indépendance de Madagascar. Pendant 40 minutes, l’Ange noire s’habille de lumières époustouflantes pour le plaisir des yeux du public. Chacun son répère, il y en a qui regardent de chez eux, bien au chaud ; y a ceux qui aiment la vue en altitude ; et ceux qui préfèrent être au  coeur de l’action.

Parmi cette dernière population, me trouvais-je donc.

J-5, Moi : “Faudra pas que j’y aille à l’aveuglette hein, faut tout préparer, regarder des tutos, trouver un spot, réparer le trépied instable, et si besoin, louer un objectif fish-eye. Je n’ai pas envie de m’en  vouloir encore une fois parce que ceci et cela !

J-2, Ravaka : “Alors, c’est quoi le programme ? On shootera où ? T’as pu voir pour le trépied ? Et les vidéos sur YouTube ?

Moi : “Je sais pas ! Je sais paaaaas ! Non ! Mais arrête de poser des questions !

J-1, à la base, je voulais faire mon timelapse du haut de la Tour de Tanà (Carlton). On passe là-bas pour demander gentiment à parler avec un responsable, mais on nous rembarre avec un “Ah non, mais les responsables ils sont là seulement jusqu’à 17h hein, faut revenir demain !” Un peu ma faute, je l’avoue. Mais après coup, je me dis, heureusement que je ne l’avais pas fait là-bas, sinon je n’aurais pas eu le fameux cheval d’artifice.

Plan C. (le plan B étant une vue plutôt du côté de La Haute)

Jour J, H-1h30mn, je pars d’Alarobia. Pour éviter les embouteillages, j’ai dû marcher depuis Antaninandro jusqu’au Lac Anosy, en passant par les tohatoha-bato, Antaninarenina et Isoraka. Une bonne heure donc. Je ne vous raconte pas les pétards et les gens bizarres qui m’ont demandé : “Pourquoi tu tiens aussi fermement ton sac ? Tu emportes quelque chose de précieux ?”. Les festivités commençant à 19h, je n’avais donc pas beaucoup de temps pour trouver LE spot. Sans surprises, le spot trouvé la veille est déjà noir de monde.

H-10mn, faut réfléchir vite et faire des choix. J’avais un grand angle (24mm focale fixe), mais je savais bien que ça n’allait pas tout couvrir. Etant donné que mon but c’était d’avoir le Palais de la Reine ambiance disco, l’Ange Noire et les reflets dans l’eau dans un même plan, il était clair que je devais être au bord du Lac même.

H-5mn, je me suis donc retrouvée dans la foule, à chercher un spot “acceptable” pour que le timelapse soit “acceptable” aussi. En faisant le tour, il y avait là une vue assez dégagée (pas trop de bouts d’arbres dans le champ), et un peu de place pour nous. Devant moi, une voiture était garée (depuis longtemps je pense, une petite famille qui avait tout prévu pour apprécier l’évènement. Well done !). Je me suis approchée, ai demandé à la dame sur le siège passager si je pouvais poser mon appareil photo sur le toit de sa voiture pour prendre des photos. Sans problème, elle a accepté.

H-3mn, je teste les bons réglages pour une bonne exposition et ne pas avoir trop de différence quand les feux vont exploser et tout surexposer. Quoi que, je n’en savais rien en fait 😀

H-1mn, j’ai toujours eu du mal à régler la fonction timelapse du Nikon D800, j’ai l’impression qu’ils se liguent contre moi pour en changer les fonctions aléatoirement.

H+2mn, les feux ont déjà commencé, moi non.

H+3mn, je tremble, je stresse, j’ai froid, j’ai peur pour mon APN. Je commence enfin. C’était donc parti pour 1 photo toutes les 3 secondes. Etant à une vitesse d’obturation de près de 1 seconde (0,77 pour être précise), l’APN n’avait pas le temps de me faire des preview à chaque prise. Surprise totale à la fin donc. Dans le genre, si c’était flou, j’aurais perdu 750 clics. Pauvre D800. Mais c’était le risque.

A un moment donné, ils avaient lancé des feux qui finissaient sur le lac même, c’était trop beau. J’étais contente d’être là, et en même temps j’étais frustrée de ne pas pouvoir le résultat en photo tout de suite.

H+10mn, Ah oui c’est vrai, ça se passe au-dessus de nos têtes aussi des fois. Oh et puis tant pis ! (clin d’oeil aux gens qui m’ont fait la remarque)

Pendant ce temps, derrière moi, mon amie Ravaka prenait une vidéo des feux que j’aurais raté au-dessus de nos têtes. J’ai trouvé ça marrant d’intégrer le son dans le rendu final. Merci copine !

H+40mn, tout est fini maintenant. Je shut down et on range tout, sans regarder aucune photo pour l’instant. L’ambiance est bien trop chaude et les gens bien trop suspects. Trépied (qu’on n’a pas utilisé) à la main, sac tenu bien fermement, on s’en va suivre la foule pour retourner à nos vies quotidiennes.

J+1, je poste une première photo sur Facebook (comme tout un tas de monde, d’ailleurs). Commentaire : “Ca penche un peu” (cc Jerry Andria).

Moi dans ma tête “Tiens… oui… ça penche… ah merde j’avais pas vu.. bon ben !

FIREWORKS - Photo originale FIREWORKS – Photo originale

J+10, Moi : “’tain pourquoi j’ai pas cadré plus à droite et plus haut ? Maintenant je suis obligée de tout cropper :’( (cf photo originale) En plus, je peux plus remettre la photo droite parce que ça me couperait encore plus de choses, je déteste ça >.<

Oh et puis tant pis !

Merci d’avoir lu jusqu’à la fin !)

Happy Independence Day Madagascar !

 

PS : Merci à Lolo SY de m’avoir prêté une de ses compositions pour habiller la vidéo.

Toutes les photos sont la propriété de Nanouh Rahajason - © Décembre 2013 Created by Dream-Theme — premium wordpress themes. Up